Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trop de cal aux mules...

Publié le par Lionel Droitecour

Pris à la fac un kir avec un fakir, qui rafla ( qui ? ) un rat avec ce frac, ire ?

Pris à la fac un kir avec un fakir, qui rafla ( qui ? ) un rat avec ce frac, ire ?

Voilà bien longtemps, ma foi, que je n'ai plus servi ce journal... Point de mets virtuels, en ce mois de mai, dans ma maie. Mais oui, plus que jamais je ne m'y mets, ni la mi-mai, ni la fin mai. Mais si j'ai l'air fin, plutôt que faim, est-ce ma fin ?

Point Angkor, comme on dit chez les khmers,(mais en mai, cultivez-vous un peu, bon sang de bois !). C'est juste que la position assise, à six ou tout seul, ou debout des deux bouts me fait rapidement entrer dans les affres de la pénibilité bien débilité sans habileté. Et comme le thé n'est habile, pile, je m'esquive tant je prends-je la tangente.

Déjanté, n'est-il pas, belle gente ?

Tout ça pour vous dire que je traîne mes douleurs fessières, comme je le faisais hier et sans doute demain au pays de la morphine, plutôt que de la fine mort. En attendant que la douleur ne m'assiège plus, ce qui prend son temps et, au rythme où vont les choses, les proses vont en rimes...

Et les roses en frime.

Casse-cul.

Il a trop plu,
Trop blet, trop cru,
Trop mal au cul,
Ce mois de mai là ne me plut.

Je n’en veux plus
Vainement j’attends sa décrue ;
Que ce dol qui carde mon cul,
Certes, reflue.

Mais il semble que c’est exclu.
Ce casse-cul,

Comme glu collée à mon cul
Me lâche plus,

Sans le moindre recul,
Ce cornard, ce consul,
Sans scrupule,
Me mord au cul et me retient sous sa férule.

Lionel, 31 mai 2016

Commenter cet article

Avisferrum 31/07/2016 11:51

Contreflatulencerie :

En bon camarades émus, nous espérons des nouvelles rassurantes de ton camp...

Oui, oui, je sais, c'est... basique, on peut le dire, mais je débute dans la profession ! :-)

Avisferrum 29/07/2016 09:01

Bientôt deux lunes sans nouvelles fraîches, ce qui peut s'expliquer en cette période estivale... mais on prend aussi du tiède voire du réchauffé ! ;-)
A très bientôt I hope, comme disait Bob...
L'Avis

damiax 06/06/2016 08:46

Sans vouloir relativiser vos douleurs fessières, cher ami Lionel, force est de constater qu'en ce printemps 2016 il semble qu'un nombre impressionnant de salarié-e-s, d'étudiant-e-s, de chômeu-ses-rs soient victimes du même symptome : Un énorme mal de cul !!!! Enquète menée, on constate que nombreux parmi eux ont glissé un bulletin Hollande dans les urnes, pour, en retour, se prendre un grand coup de rangers taille 49-3 dans les burnes ... Du coup ils/ells marchent, tournent, chantent, manifestent, bloquent, resistent, agissent, ... Dans le but de faire passer la douleur ... Et il se pourrait que ça marche ... ;) ;) ;) ;)
Bon ben à tout tout vite l'ami !!!!

damiax 06/06/2016 11:38

D'ailleurs à ce sujet là ... Rentrée directement dans le top3 de la meilleure pancarte vu sur les photos de ces manifs de printemps : Une nana (à Paris je crois) qui brandit un bout de carton sur lequel figure le slogan suivant : "Si j'avais voulu me faire baiser par le gouvernement j'aurais voté Brad Pitt !" ... Excellent ! Mort de rire ;)

Lionel Droitecour 06/06/2016 11:08

Me voilà donc devenul à c.. défendant (désormais dé-fendu) sans fente ni raie puisque définitivement obstrué, me voici donc devenu, disais-je, la métaphore de la pédonculée fleurie au revers de la débandade électorale. Plus d'ongulés, désormais, plus de vélocipède en rade, plus de neveu dans l'attente (à moins que ce ne soit l'inverse) : Un homme inverti en vaut deux.
Ceci dit, trahi à ce point, merde alors ! La prochaine fois je vote la peine en restant chez moi. Quitte à être gouverné par des salauds, autant savoir pourquoi !

Avisferrum 03/06/2016 16:59

Trop de cal aux mules... :-D
Encore une de ces contreflatulenceries dont tu as le secret et qui rentrera dans les anales...
L'art de dire ce qui est lourd en courbes légères voire en Courbelongue !
Bon curage, comme dirait notre Johnny national, au fond tu as déjà vingt culs... euh... vaincu !
Amiculement,
Le Glaude

Bibifricotin 03/06/2016 00:50

Ah mon ami, qu'il m'est agréable d'en lire un, sans faux col, qui ne soit pas faux-cul !
Bien que le houblon ne m'accordât pas le même degré d' extravoyance que la morphine, je traduirais bien de vos mots (maux), que si jadis vous vous cassâtes le cul à faire joli ce mois, pour l'heure il s'agirait d'en faire ce qui vous plaid...
Courage et amitiés

Lionel Droitecour 03/06/2016 01:08

Faire comme il me plaid ? Me voilà fort marri, ce plaisir là m'échappa, pour être rattrapé au vol par ce titi de Bibi sans totaux,qu'on tâta.
En tutu ?