Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernières nouvelles

Publié le par Raphaël Droitecour

Dernières nouvelles

Bonjour/Bonsoir (tout dépend de l’heure à laquelle vous consultez ce blog) la fille étant un peu en panne d’inspiration (faudrait pas que ça devienne une habitude) c’est le fils ainé qui reprend le flambeau pour cette fois.

Un petit mot pour vous annoncer que malgré une opération plus longue que prévu Lionel se porte bien, il a même le sourire et a réussit à sortir de son lit moins de 24h après le passage du boucher.

Malheureusement le boucher, ce gros gourmand dans sa soif insatiable de viande fraiche souhaite le revoir pour une petite opérette de courte durée dans l’après midi de lundi. S’en suivra un petit passage en soins intensifs et débutera alors la longue marche menant au sommet du mont convalescence.

Quoi qu’il en soit, pas d’inquiétude ce n’est pas demain que l’on vaincra un Lionel Droitecour, preuve à l'appui en photo!

Dernières nouvelles

Commenter cet article

Avisferrum 03/02/2016 21:43

Teint frais, eau de source, petites compotes et l'indispensable bracelet énergétique... Ne manquent plus que le hammam et la salle de muscu ! :-)

Bravo pour ta forme et ton moral et un grand merci au fiston pour ces bonnes nouvelles !

Luma 01/02/2016 22:29

Sacré Lionel...

Pendant ton passage chez le "boucher" (sic), j'ai passé mon temps à la Cégette en pensant à toi ...
Prends soin de toi ...et de ta barb...bi... chette ..(ça rime avec cégette!)

Jérôme 01/02/2016 16:33

C'est pas demain la veille que d'opera en operette un crabe se paiera mon tonton. J'y veille. Le modele Lionel Droitecour est un model top qui resiste a toute epreuve meme sans pilosite barbique.
Merci de ces nouvelles hospitalieres.

Bibifricotin 31/01/2016 23:20

Wahoooouuu ! La grande classe (celle de la lutte, hein !)
Vu le teint de jeune fille au sortir de pareille épreuve (l'oeil presqu'aussi goguenard qu'après une bonne vieille séance de "questions DP"...), on imagine aisément que "l'opérette" de demain ne soit qu'une vulgaire formalité. Pour autant, nos sentiments fraternels te restent garantis pour cet "impromptu"...
Continue donc à te porter ainsi comme un charme, cher Lionel, et un grand merci pour ces nouvelles réjouissantes au grand fiston (ainsi qu'à sa muette soeurette et à toute la famille) !