Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quoi de neuf, docteur ?

Publié le par Lionel Droitecour

Quoi de neuf, docteur ?

Buggs Bunny a bien raison de se marrer, pour lui, tous va bien et il s’en sort toujours à son avantage.

Pour moi le couperet tombera en début de semaine prochaine. Au menu de cette tranche hebdomadaire de mon proche avenir, rencontre avec Joe Black ( je veux dire le chirurgien chargé de me retirer l ‘épine que j’ai dans la chair ) et voyage au fondement de ma personnalité pas encore alitée par scanner interposé.

Mais pour l’instant ça va, comme dirai Jean Tardieu.

Conversation

Comment ça va sur la terre?
– Ça va, ça va, ça va bien.

Les petits chiens sont-ils prospères?
– Mon dieu oui merci bien.

Et les nuages?
– Ça flotte.

Et les volcans?
– Ça mijote.

Et les fleuves?
– Ça s'écoule.

Et le temps?
– Ça se déroule.

Et votre âme?
– Elle est malade
le printemps était trop vert
elle a mangé trop de salade.

J. Tardieu,
Le Fleuve caché, Poésie Gallimard.

 

Commenter cet article

Ironbird 18/06/2014 15:28

Bon courage pour cette immersion dans le monde des mandarins, qui me rappelle ton excellent poème du même nom, à découvrir ou redécouvrir :
http://lesvieilleslettres.over-blog.com/2014/04/les-mandarins.html
Ils analyseront ta chair, mais ton esprit leur restera inconnu...

Bibifricotin 18/06/2014 08:50

Well done, doc !
Par contre je m'inquiète quelque peu pour ce monsieur Tardieu...
Que voit-il par Printemps ? Car pour moi le printemps (ou mieux, NOTRE Printemps !) ne peut en aucune façon s'avérer trop vert (enfin Rouge, pour les daltoniens sociaux, hein...).
A moins qu'il ne s'agisse de printemps vert-de-gris (français, quoi...), ou pire, qu'il ne condamne ce dont aura accouché en son temps un certains printemps qui parlait de plage, et auquel cas il aura fait une faute (et pas seulement d'Esprit) : "salade" devrait alors s'écrire au pluriel....

Le père fongus 18/06/2014 10:39

Tu as beau dire ce que tu veux, mais le collectif Mathurin-Zachary est doté, indiscutablement d'une lourde hérédité,
C'est naïveté de ta part de croire qu'il s'agit de hasard. L'action est concertée, le cahier de revendication est élaboré, les slogans sont fourbis.
Il ne manque que le camion.